言語選択アイコン
onlineshop
  • Contactez-nous  
  • STOP COVID-19
  • PURCHASEBoutique

Compteurs de salinité Recueil de données-Relation avec la méthode de Mohr

Compteurs de salinité Recueil de données-Relation avec la méthode de Mohr

Relation avec la méthode de Mohr

Conversion en concentration de sel

Le titrage au nitrate d'argent (méthode de Mohr) détecte la quantité de chlore dans un échantillon et la convertit en concentration de sel. Les compteurs de salinité ATAGO utilisent une unité de concentration poids/poids en pourcentage, tandis que le titrage au nitrate d'argent (méthode de Mohr) utilise poids/volume en pourcentage. En raison de ces différences de principe et d'unité de concentration, les compteurs de salinité ATAGO et le titrage au nitrate d'argent (méthode de Mohr) peuvent donner des valeurs différentes lors de la mesure du même échantillon.
Il existe une corrélation entre les deux mesures. Il est donc utile de créer un tableau de conversion pour chaque type d'échantillon afin de comparer les valeurs produites par le titrage au nitrate d'argent (méthode de Mohr) et les compteurs de salinité ATAGO.

Pour les clients utilisant la méthode Mohr ou le titrage potentiométrique

1) Les différences et les caractéristiques des principes de mesure

Le titrage au nitrate d'argent (méthode de Mohr et titrage potentiométrique) et les compteurs de salinité utilisant la conductivité électrique emploient différentes méthodes de mesure. En particulier pour les mesures d'échantillons comprenant des substances autres que le NaCl, il n'y a pas de consensus entre les deux mesures. Le titrage au nitrate d'argent a été pendant longtemps une méthode populaire pour mesurer la teneur en sel, mais il nécessite un grand nombre d'instruments et beaucoup de temps pour les préparations et le nettoyage. L'équipement est complexe, aussi il faut effectuer les mesures sur une table, ce qui signifie que l'équipement ne peut pas être emmené sur site. Un réactif (le nitrate d'argent) est également nécessaire, créant un coût de fonctionnement. De plus, il existe d'autres inconvénients incluant des problèmes après les mesures, comme l'élimination des déchets liquides du nitrate d'argent et l'incapacité d'effectuer des mesures sur les sites de préparation des aliments en raison de l'utilisation d'un réactif. Les compteur de salinité ATAGO utilisant la conductivité électrique ne nécessitent ni appareil ni réactif et peuvent être utilisés sur les sites de préparation des aliments, contrairement au titrage au nitrate d'argent. Les compteurs de salinité peuvent subir un nettoyage approfondi, il n'est donc pas nécessaire de s'inquiéter au sujet de l'hygiène.

2) Les divergences causées par une différence d'unités et de prétraitement

Pour le titrage au nitrate d'argent (méthode de Mohr ou titrage potentiométrique), lors de la mesure d'un échantillon solide, l'unité correspond généralement à p/p (g/g) et, lors de la mesure d'un échantillon liquide, l'unité est généralement à p/v (g/ml). De plus, les mesures obtenues changent selon que l'échantillon subit un traitement préalable, tel qu'un traitement de dissociation du chlore autre que le chlorure de sodium ou un traitement de dissociation du brome et de l'iode, qui réagissent au nitrate d'argent. Lors de la mesure de la sauce soja ou de l'eau de mer, la concentration en sel peut être déterminée en multipliant par un coefficient. S'il y a une différence dans les mesures d'un compteur de salinité ATAGO après avoir effectué ce calcul, veuillez vérifier les conditions de mesure pour le titrage au nitrate d'argent.
Les compteurs de salinité ATAGO (conductivité électrique) mesurent la composition électrolytique complète de l'échantillon. Lorsqu'il y a des composants autres que le chlorure de sodium, la valeur supplémentaire de l'électrolyte est mesurée. Par conséquent, si d'autres composants que le chlorure de sodium sont présents dans l'échantillon, que ce soit par titrage au nitrate d'argent ou par conductivité électrique, les composants ont un effet sur les résultats de la mesure. La sélection du bon outil pour le travail exige une compréhension des avantages et des inconvénients de chaque méthode.

3) Que faire si les valeurs sont différentes

Lorsqu'un échantillon contenant des composants autres que le chlorure de sodium est mesuré à l'aide du titrage au nitrate d'argent et de la méthode de conductivité électrique, les mesures résultantes peuvent différer. Par conséquent, afin de les corréler, nous vous recommandons de créer une courbe standard pour chaque type d'échantillon.
Comment créer une courbe standard
Voici un exemple de création d'un graphe de conversion.
Mesurer certains échantillons avec différents pourcentages de teneur en sel (par exemple, condiments) en utilisant à la fois le titrage au nitrate d'argent (méthode de Mohr) et le ES-421.
Pour cet exemple, lorsque la méthode de Mohr donnait un résultat de 4,5 % pour un échantillon, le ES-421 donnait un résultat de 4,2 %. Lorsque la méthode de Mohr donnait 5,9 %, le ES-421 donnait 5,5 %. Lorsque la méthode de Mohr donnait 8,0 %, le ES-421 donnait 7,0 %, etc. Tracées sur le graphique ci-dessous, ces résultats forme une ligne en pointillés.
La formule de conversion (ligne) créée à partir de ces mesures est y = 1,24χ - 0,78.
Dans cette équation, χ représente la mesure de l'ES-421 et y représente la mesure de la méthode de Mohr.

salt-hydrometer

Lorsque vous effectuez une corrélation entre les mesures prises par titrage au nitrate d'argent (méthode de Mohr) et celles du compteur de salinité ATAGO, utilisez un graphique ou une formule de conversion similaire à celle de l'exemple.
Les compteurs de salinité ATAGO sont équipés d'une fonction de décalage qui permet d'afficher directement la valeur corrigée.
Plus d'informations sur les fonctions se trouvent dans le manuel d'instructions.