言語選択アイコン
onlineshop
  • Contactez-nous  
  • STOP COVID-19
  • PURCHASEBoutique

Compteurs de salinité Recueil de données-Valeur équivalente de chlorure de sodium

Compteurs de salinité Recueil de données-Valeur équivalente de chlorure de sodium

Équivalent en chlorure de sodium – Conversion à partir de la teneur en sodium

Équivalent en chlorure de sodium et sodium

La «salinité» influence le goût d'un plat. Ce «sel», également connu sous le nom de chlorure de sodium, est composé de sodium et de chlore. L'équivalent en chlorure de sodium est calculé en convertissant la teneur en sodium dans un produit alimentaire en quantité de chlorure de sodium à l’aide de la formule suivante.

Sodium (mg) × 2,54 ÷ 1 000 = équivalent en chlorure de sodium (g)

Ces dernières années, la teneur en sodium est indiquée sur les étiquettes d'informations nutritionnelles des aliments, plutôt que la teneur en sel. Ceci est dû au fait que, d’un point de vue médical ou nutritionnel, il a été démontré que le sodium (Na) avait davantage d'effets sur le corps humain que le chlorure de sodium (NaCl). Outre le chlorure de sodium, le sodium se trouve également dans le glutamate monosodique (le composant de l'umamidans le varech ‹kombu›), l'ascorbate de sodium (vitamine C) et d'autres sources. Les étiquettes indiquent également le sodium au lieu du chlorure de sodium sur le plan international. Pour calculer l'équivalent en chlorure de sodium, la teneur en sodium est multipliée par 2,54, mais même lors de l'utilisation du résultat de ce calcul, il est important de bien comprendre qu'il ne constitue qu'une valeur calculée en supposant que la totalité de la teneur en sodium est contenue dans le chlorure de sodium. Par conséquent, la teneur en chlorure de sodium réelle est inférieure à l'équivalent en chlorure de sodium (la valeur calculée).

Qu'est-ce que le sodium ?

Le sodium existe dans les aliments sous de nombreuses formes, telles que le bicarbonate de sodium, le glutamate monosodique et l'ascorbate de sodium, mais la majeure partie provient du sel (chlorure de sodium). Le sodium régule la pression osmotique intérieure et extérieure de toutes les cellules du corps humain, ce qui en fait un minéral indispensable au maintien de la vie. Il est impliqué dans presque toutes les fonctions du corps, du système nerveux à la régulation hormonale en passant par les reins. Selon les habitudes alimentaires, cependant, il y a des personnes dont l'apport de sel dépasse largement la quantité nécessaire. Comme il s'agit de l'une des principales causes d'hypertension artérielle, il est recommandé de limiter l'apport de sel (apport de sel inférieur à 10 g par jour pour les adultes agés de 15 à 69 ans).

Source : Page d'accueil MEGMILK SNOW BRAND

Enquête d'attitude sur la consommation de sel

Le 27 avril 2009, Novartis a publié les résultats d'une enquête auprès d'hommes et de femmes de 40 ans et plus, intitulée «Enquête sur les attitudes concernant l'absorption de sel». Selon les résultats de l'enquête, uniquement 5,6 % des participants ont eu une compréhension correcte de la relation entre la teneur en sodium et la teneur en sel dans les informations nutritionnelles. La majorité des personnes interrogées pensaient que la teneur en sodium et la teneur en sel étaient les mêmes, ce qui indique qu'il faudrait davantage d'éducation sur le sel (communiqué de presse).
Cette enquête a été menée sur Internet à partir du 14 avril au 15 avril 2009 et il y a eu 412 réponses valides. Il y avait 256 hommes et 156 femmes, et les âges des participants n'ont pas été divulgués.
Récemment, il y a plus d'exemples d'équivalent en chlorure de sodium inclus dans les informations nutritionnelles, mais le sodium ne correspond pas directement à la teneur en sel. L'équivalent en chlorure de sodium est correctement calculé en utilisant la formule suivante :

Sodium (mg) × 2,54 ÷ 1 000 = Teneur en sel (g).

La teneur en sodium est parfois exprimée en grammes. Dans tous les cas, utilisez la formule «Sodium (g) × 2,54 = teneur en sel (g).» Par exemple, un article contenant 1 000 mg de sodium aurait un équivalent en chlorure de sodium de 2,54 g.
Quand on a demandé aux participants quelle était la teneur en sel correspondante lorsque les informations nutritionnelles indiquaient «sodium 2,2 g», seuls 5,6 % étaient en mesure de choisir la bonne réponse, «5,6 g» (2,2 × 2,54 = 5,588).

Source : Page d'accueil de Novartis

Sodium Chloride Equivalent Value Graph

Plus de la moitié des participants ont pensé «teneur en sodium = teneur en sel», mais comme mentionné précédemment, (quand mesurée en grammes) la méthode correcte consiste à multiplier la teneur en sodium par 2,54. Avec une compréhension incorrecte, la teneur en sel sera sous-estimée.
Bien que la quantité puisse varier en fonction de l'âge, de la profession ou du mode de vie, l'apport quotidien cible en sel chez un homme adulte est inférieur à 10 g. La surconsommation de sel peut causer diverses maladies telles que l'hypertension. Ceci est bien sûr valable pour la cible démographiques de l'enquête (personnes âge de 40 ans et plus), mais la situation est la même pour les personnes de moins de 40 ans (même les jeunes personnes ne doivent pas avoir un apport élevé de sel). Le calcul à l'aide de la formule 2,54 révèle que de nombreux aliments transformés, tels que les plats cuisinés, ont une teneur en sel étonnamment élevée. Le simple fait de connaître la formule 2,54 peut changer la façon dont les gens perçoivent les aliments qui les entourent.

Le métier du sel

Que fait le sel dans le corps ?
Le sel est composé de sodium, qui est nécessaire pour maintenir la vie et de chlorures. Le sodium joue un rôle important en ajustant la quantité d'humidité dans le corps aux niveaux appropriés et en veillant à ce que les nerfs et les muscles se déplacent normalement. Pendant ce temps, le chlore est un composant du suc gastrique et d'autres fluides corporels.

La réduction de la consommation de sel est importante pour prévenir les maladies liées au mode de vie

Le sel est présent dans presque tous les aliments, ainsi avec un style de vie normal, il n'est pas nécessaire de s'inquiéter au sujet d'une carence en sel. Lorsque vous transpirez pendant une activité physique ou lors de vomissements ou de diarrhée, une grande quantité de sodium est perdue et doit donc être correctement reconstituée.
La consommation excessive de sel est généralement plus un problème. Les régimes trop riches en sel peuvent provoquer diverses maladies liées au mode de vie, telles que l'hypertension artérielle et le cancer de l'estomac.
Selon une enquête nationale japonaise sur la santé et la nutrition, la consommation moyenne de sel en 2004 pour un Japonais était de 10,7 g/jour. L'apport nécessaire de sel pour survivre pour un adulte, cependant, est seulement de 1,5 g/jour. Malgré cela, plus de la moitié des adultes consomme plus de 10 g de sel au cours d'une journée. Diminuer rapidement la consommation de sel peut entraîner des problèmes tels que la perte d’appétit, mais nous devons tous nous adapter aux saveurs peu salées et réduire notre consommation de sel. En premier, les adultes doivent viser l'équivalent journalier cible en chlorure de sodium de la ration alimentaire de référence (10 g ou moins pour les hommes, 8 g ou moins pour les femmes). Ensuite, nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour atteindre les recommandations pour la prévention et le traitement de l'hypertension artérielle établis par l'OMS et la Société internationale d'hypertension,qui est de moins de 6 g par jour.

Source : Page d'accueil EzakiGlico