フランス語_言語選択アイコン
go to onlineshop

Témoignages des utilisateurs [ Boissons alcoolisées : Liste ]

Témoignages des utilisateurs [ Boissons alcoolisées : Liste ]

Boissons alcooliséesPartenariat coopératif Kokubu Shuzou

  • M. Yasuda

Implantée dans la préfecture de Kagoshima, la coopérative de Kokubu Shuzou est à l'origine du shochu « imo koji ».
En 1988, ils ont d'abord créé l'imo shochu fait avec 100 % d'imo (patates douces), appelé « Imo Koji Imo » ; auparavant, l'imo shochu était fait avec du malt de riz plutôt qu'avec du malt de pomme de terre. Fabricant pionnier de shochu, il préserve réellement la saveur de la patate douce.


L'entreprise a démarré il y a 25 ans en partenariat avec plusieurs petites brasseries locales. Ils sont implantés dans une zone montagneuse de Kokubu, à environ 10 minutes en voiture du centre-ville.

Ils estiment la concentration de saké non raffiné avec le degré Brix. Nous avons interviewé M. Yasuda, directeur de production et chef brasseur, qui nous a remis un guide étape par étape de la production d'imo shochu.

Comment est fabriqué l'imo shochu

  • 1 La première étape pour faire de l'imo shochu est de cultiver des imo (patates douces). Ils utilisent exclusivement des patates douces cultivées dans la préfecture de Kagoshima et dans la préfecture de Miyazaki.
  • 2 Les patates douces sont récoltées à l'automne. Après la récolte, elles sont transportées, lavées et découpées en deux ou trois morceaux réguliers. La saleté est complètement brossée.
  • 3 Les patates douces coupées sont ensuite cuites à la vapeur puis refroidies. Ensuite, elles sont écrasées en petits morceaux avant d'être jetées dans la cuve pour qu'elles se dissolvent facilement dans le saké non raffiné.
  • 4 Une fois le saké non raffiné filtré, ils prennent une mesure Brix en utilisant le réfractomètre portable N-1. La concentration du saké non raffiné est corrélée à la valeur Brix. Si la lecture est incohérente, ils font une autre lecture.
    • *Saké non raffiné dans sa 1ère étape : 13 %-14 % Brix
    • *Saké non raffiné dans sa 2ème étape : 8 %-9 % Brix
  • 5 Une fois le saké non raffiné entièrement fermenté, il est placé dans un alambic pour la distillation. Il faut environ 10 jours pour que le saké non raffiné dans sa 2ème étape arrive à maturité. La période de distillation pour l'imo shochu est de septembre à décembre. La production de chaque année est réalisée juste après la saison des récoltes.

La fabrication de l'imo shochu est enfin terminée après un processus aussi scrupuleux. L'« imo koji imo » est une interprétation noble de l'imo shochu. Les gens qui aiment l'imo shochu doivent impérativement goûter ce produit.

Imo shochu : Imo koji imo
Fait avec 100 % de patates douces. Exemple d'imo shochu.

Imo shochu : Tsurunashi Gendi
Fait de « Tsurunashi Genji » vieux de 100 ans et de riz local « Yume Toiro ». Présente un doux soupçon d'imo.
*L'imo shochu « Tsurunashi Genji » utilise aussi du malt de riz.